les mémoires de Papy Georges 6. boulanger

De Menetou à Saint Martin…

De Menetou à Saint Martin.

Un jour, Monsieur PASDELOUP, boulanger à Saint-Martin vint me voir et me dit « tu es boulanger, tu travailles chez un boucher, moi je n’ai plus d’ouvrier donc il faut que tu viennes chez moi ».

Je lui réponds, oui mais « si vous me laissez votre boulangerie en gérance dans trois mois » .

Au bout de ce laps de temps, je lui en reparle et il m’informe qu’il avait promis sa boulangerie à Monsieur MALLET, son ancien ouvrier qui était actuellement en java.

Je lui réponds « c’est fini, puisque c’est comme ça, je pars au maquis ce soir, et, le même jour, je suis allé voir Pierrot NOURISSET, un boucher qui s’occupait des incorporations au maquis.

suite

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

BLIDA ma ville natale |
Mission Quechua 2007 |
LE BLOG DE SIR STEPHEN |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | robertlutz
| DOMANIA
| justice&criminalité